• En'Dana •

Femme Médecine - Chamane & Créatrice du Vivant

• En'Dana •

Femme Médecine - Chamane & Créatrice du Vivant

Ghislaine,

femme-médecine et créatrice du vivant

Déjà engagée dans un parcours de travail en soin classique en tant qu’aide médico-psychologique et aide soignante, je me suis, un jour, lancée sur le chemin de la guérison personnelle, de la libération, qui m’a amenée à me découvrir, m’ouvrir, accueillir mon autre moi, mon vrai moi.

C’est la pratique du LaHoChi qui m’a ouvert la porte vers le domaine des soins énergétiques. Déjà, je sens mes mains transmettre de l’énergie, je soulage la douleur et reçois des messages. Aussi, forte de ces résultats et de mes ressentis, je ne pus me résoudre à en rester là !

Ma rencontre avec le chamanisme m’a ensuite permis de déployer mes ailes, d’ouvrir mon cœur, tout en me poussant dans mes retranchements, dans mes parts d’ombre et en me reconnectant à mes émotions. Je me suis trouvée, retrouvée et aimée. J’ai ainsi pu accueillir ma propre douceur et ramener en moi la joie, la paix et l’amour.

Aujourd’hui, j’accompagne sur le chemin de l’accueil, de la reconnexion à Soi et de la libération. Je suis une guérisseuse de l’âme – je fais du pas-sage d’âme – et libère le corps. 

En lien avec le vivant, j’aime l’alchimie de la création, transformer l’énergie, sublimer la matière pour concevoir des artefacts, des objets rituels et énergétiques, uniques et originaux.

Mes reliances, mes guidances

des Lakotas aux femmes éthiopiennes

La force du féminin sauvage m’anime et c’est en connexion avec la terre, le règne végétal et minéral que je communique avec le sacré. 

Mes soins s’accompagnent de sons et de chants guérisseurs et de la vibration de mes tambours : Astaka, qui transmet une énergie de force et de courage invitant au dépassement de soi, et Shiva que j’ai créé moi-même et qui favorise le travail de déconstruction et de reconstruction, dans la douceur. Ils sont aussi guidés tantôt par les esprits et l’énergie médicinale des plantes et des arbres, tantôt par les messages reçus des âmes d’hier et aujourd’hui du peuple Lakota ou de la lignée des femmes d’Éthiopie.   

Ma connexion au peuple Lakota m’a été révélée il y a quelques années et je ressens depuis son héritage au plus profond de moi à travers sa médecine libératrice et ses pratiques chamaniques – roue médecine, tambours, chants guérisseurs. Parfois, celui-ci se manifeste en vision pendant mes soins aux personnes qui les reçoivent.

De la même manière, l’esprit de la lignée des femmes éthiopiennes qui me traverse, occupe une place importante dans ma pratique. Il favorise la connexion à la terre et soutient l’ancrage, tout autant qu’il renvoie au féminin sacré et me guide en cela à œuvrer vers le partage et la solidarité entre femmes. C’est en explorant mon lien avec cette lignée que m’a été donné le nom En’Dana, que j’ai aujourd’hui choisi d’utiliser pour mon activité.

J’éprouve beaucoup de respect et d’amour pour ces différentes sources de guidance et de reliance, le peuple Lakota, la lignée des femmes d’Éthiopie, Gaïa, ainsi que pour le petit peuple qui nous entoure au quotidien, les animaux et la nature dans son ensemble.

J’aime la vie et j’aime communiquer cet amour autant que j’aime accompagner.

Alors, à bientôt sur votre chemin !